Social icons

Je suis contente de vous annoncer que je suis enceinte de 6 mois, c'est une nouvelle aventure qui chamboule ma vie. 
Je dois vous raconter ce qui s'est passé depuis le début. D'abord quand je l'ai appris j'étais contente et je n'ai pas eu peur j'avais plus des inquiétudes du genre est-ce que je vais être à la hauteur de mon futur rôle?! J'ai ma famille qui me soutien et la personne qui partage ma vie du coup je pense que ça ira. 


Je tiens à dire qu'être enceinte n'est pas si "amazing" que ça. J'ai lu beaucoup d'articles où des femmes enceintes s'exclamaient en disant "c'est une aventure merveilleuse" blabla et je ne suis pas vraiment d'accord.
Le premier trimestre n'a pas été dur mais surtout épuisant. Les débuts ont été pour moi les plus rudes. J'étais épuisée, les odeurs de nourritures me dégoutaient, j'ai vomi mais juste deux fois, tu ne peux plus courir comme tu veux parce que tu peux perdre ton enfant. Les trois premiers mois tu dois rester tranquille sinon tu peux faire une fausse couche. J'ai quand même demandé à mon médecin si je pouvais continuer de faire de la danse, il m'a dit oui mais pas de trucs de ouf. J'avais souvent faim aussi enfin je mangeais pour l'enfant et pas pour moi, ce qui était bizarre c'est quand j'avais fini de manger j'avais encore faim derrière, je me disais ce bébé est encore un microbe et a encore faim, what???
Ce qui m'a dérangée c'est la fatigue, quand tu dois te lever tôt t'as l'impression que tu vas mourir. Quand tu montes dans le train t'as envie de pleurer parce que tu te demandes si tu vas avoir la force de rentrer chez toi. Tu es souvent à fleur de peau, tu t'énerves facilement et tu as envie de pleurer facilement, tu es souvent essoufflée quand tu fais es effort, en bref tu es une grosse victime. Ton corps ne t'appartient plus c'est dead.

Etant une sportive, étant quelqu'un qui aime sortir, toujours en mouvement, des fois je me disais ah ce week-end je sors je vais aller dans tel ou tel endroit, ah ah ah tu parles Dodo était bien crevée mais je me forçais quand même à sortir. Je me disais et me dis encore c'est pas parce que je suis enceinte que je vais rester au lit et voir mon ventre grossir, No way!!!!



Bon parlons fringues! Là aussi c'est dur pour moi de ne plus pouvoir fermer mon pantalon à cause d'un ventre (j'appelle mon ventre le bidax) ou quand je veux mettre un t-shirt, celui-ci se transforme en legging pour ventre parce que ça moule de ouf, ICHHH!!! pas joli!!!
Le truc c'est que j'ai pas du tout envie de porter les fringues de femme enceinte, je les trouve tout simplement pas à mon goût. Du coup j'ai investi dans des ensemble un peu street que je vous montrerai dans des prochains looks. 


Je suis à la fin du second trimestre et c'est pendant celui-ci que les choses se sont calmées. Il y a toujours la fatigue mais tu retrouves tes esprits. Je suis chanceuse parce que ça se passe bien. J'ai vu mon futur enfant au travers de deux échographies (la première où il était tout calme et la deuxième où il était agité, se tournait dans tous les sens, et s'est même mis à bailler en mode quand vous avez fini de m'embêter faites moi signe!!!). Je dois dire que ça fait bizarre en même temps j'étais heureuse et je me disais que j'avais envie de vite le rencontrer. J'ai senti ses premiers coups c'était tellement bizarre mais ça m'a fait sourire. 

Il y a quand même de bons côtés, ma peau est devenue presque nikel, mes cheveux ont bien poussé ainsi que mes ongles et je mange normalement enfin comme avant d'être enceinte (je mange beaucoup de fruits et bois énormément d'éau sauf quand je sors parce que les femmes enceintes là dès que l'on boit de l'eau on veut toute suite aller aux toilettes). Il y a même des fois où j'ai pas faim du tout mais je me force à manger pour l'enfant. Je continu la danse et j'essaie de beaucoup marcher. 
Je vous avais dis dans un article précédent que je ne voulais plus me maquiller, c'était à cause de ça, le maquillage me degoutait mais maintenant ça va mieux je me maquille mais légèrement. Je suis juste frustrée par rapport aux fringues car je ne peux plus mettre ce que je veux, j'attends son "expulsion" (oui, je suis huissier de justice!!!) pouvoir retrouver mon corps. 


Je m'émerveille quand je vois un vêtement pour bébé du genre ohhh c'est trop mignon, vous savez quand on la voix qui part dans les aigus là, je suis devenue bête. Je ressens de plus en plus ses coups, ce bébé fait du karaté ou c'est un samouraï parce qu'avant ses coups étaient mignons mais là je vois mon ventre se déformer. J'arrive à sentir et à voir la forme de son poing et de son crâne. Ses mouvements vont crescendo, plus je m'approche de la fin et plus les coups violents des fois je dors et je ressens des coups dans les côtes (je me dis mais ce bébé et moi sommes en embrouille ou quoi, il veut régler ses comptes avec moi?!). Après ça fait pas mal mais c'est gênant parfois. J'attends quand il arrivera, dans mon ventre il est agité, une fois sorti, il sera en mode larve je vais bien rire!!!

J'avais oublié de vous parler de tout ce qui est administratif, il y a tellement de choses à faire, on ne m'a rien dit du coup au fur et à mesure de ma grossesse je découvre qu'il faut aller là et là-bas. Un exemple, la crèche; je ne savais pas qu'il faillait inscrire l'enfant des les premiers mois de grossesse et en plus on m'a dit que le bébé peut aller à la crèche dès 3 mois, heu pardon! Hum hum no way il sera minuscule et je vais confier mon enfant à des personnes que je ne connais pas?! Même si je devrais le faire à un moment ou à un autre je ne veux pas que ça soit à 3 mois c'est trop tôt. Je sais que c'est pour son éveil et qu'il se "socialise" parce qu'à la crèche il y a d'autres enfants mais 3 mois, je répète c'est trop tôt. Bref quand c'est ton premier enfant tu découvres tout le temps ce qu'il faut faire. 


J'ai déjà l'instinct de protection on dirait quand je sors et qu'il y a du monde j'ai tendance à protéger mon ventre avec ma main ou mon ventre. La dernière fois j'étais dans une gare et il y a un mec qui marchait sans regarder devant lui vers moi je l'ai stoppé directement avec ma main sur son torse en lui disant "regarde devant toi" il m'a regardé en mode heu hein je suis où! 

J'ai remarqué que les gens me regardaient bizarrement comme pour dire "sérieux elle est enceinte mais elle pas majeur" vous savez comme si j'avais 16 ans et que j'avais fait une connerie. C'est surtout le regard des femmes, des mamans! Et les hommes me regardent aussi comme s'ils étaient le père de l'enfant, de vrais fous! 

Bref je me sens bien mais de plus en plus fatiguée mais ma vie n'est pas mise sur pause parce que je suis enceinte, je profite mais j'ai quand même hâte que l'on se rencontre et qu'il me raconte comment c'était dans mon ventre dans le noir ahahh!!! 

Follow me but shut up...



Enregistrer un commentaire

Follow me but shut up 2009-2016. All Rights Reserved. Fourni par Blogger.