09/12/2013

Talent à suivre: M.I.B.Y...

Hey,
voici une interview d'une jeune artiste, Natasha Louet aka M.I.B.Y. ... styliste, danseuse, modeliste, vendeuse... elle répond à mes questions vraiment et sinceèrement...


Photo by Keezy 3 years old...


Alors dis nous qui tu es... (âge, origine, taf etc...)

Qui je suis... Alors je suis une femme de 26ans, bientôt 27... j'ai passé la plus grande partie de ma vie (de 3ans à 20ans) dans une petite cité du sud de la Seine et Marne. Je suis assez fière d'être banlieusarde, je dois avouer, car j'ai connu aussi bien la beauté de la solidarité entre les gens, que la misère sociale qui nous ligue les uns contre les autres.
J'ai toujours été très empathique, et fascinée par les relations humaines... c'est quelques choses qui m'a guidé vers une écoute de moi même approfondie et donc vers l'exploration de mes passions.
 Ma mère est évidemment une très grande source d'inspiration pour moi. Sa force et sa détermination m'ont inculqué une image de la femme solide et indépendante. Et cela a participé à mon épanouissement dans mes différentes passions notamment la mode et la danse.
Aujourd'hui je suis une femme hyperactive et indépendantes cumulant un travail de vendeuse dans une des meilleures friperies de Paris (Episode), un post de modéliste chez Pantheone (studio de création et marque de p-à-p), une activité de professeur de danse (hiphop/new style) et bien d'autres choses... comme l'organisation d'évènements au sein d'une association caritative etc...


Photo by Keezy 3 years old...

On se connait et je sais que tu débordes de talent, comment cette passion pour la mode est elle née?

Ma passion pour la mode semble être née en même temps que moi...Il y a cette anecdote où j'ai le sentiment que mon premier souvenir d'enfant c'est dans cette appartement du 69 square Albert Scwheitzer au Mée sur Seine (l'immeuble a été démoli il y a quelques années). Je suis assise là dans la penderie de ma mère, autour de moi des dizaines de boites de chaussures et au dessus, sur cintres, tout le must-have d'une garde robe de années 80's et 90's. Impossible de rester indifférente à cette enthousiasme que j'ai ressenti, le culte de l'élégance et l'extravagance mesurée étaient désormais ancrés en moi. Mais ce n'est qu'autour de 13-14ans que j'ai décidé d'en faire mon métier.

Tu crées des sapes de dingues, pourquoi t'as pas encore sortie ta marque de vêtement?

Avec le temps, l'expérience et le goût s'affinent, les préférences s'affutent... Et je n'ai pas ce désir de finalité, d'avoir une marque de vêtements. Je sais aujourd'hui ce que ça représente d'avoir une marque : l'investissement pécunier, le risque, le marketing, la stratégie etc... je n'ai pas cette fibre là... Mon rôle au sein de Pantheone (dont la créatrice est Déborah Amaral) c'est de la soutenir, de faire de ses idées et de celles de toutes l'équipes des projets concrets. Je retire beaucoup plus de satisfaction d'être pilier dans un projet commun au sein d'une équipe soudée, plutôt que d'être seule dans une activité qui n'est pas forcément si lucrative que cela... les temps sont très durs...Croyez moi...

Photo by Keezy 3 years old...

Tu taf pour Pantheone... qu'est ce que t'y fais là bas? est-ce l'aboutissement de ce que tu voulais? 

Pantheone, c'est vraiment quelque chose de très important dans ma vie. C'est une démarche aussi bien réfléchie que folle. L'univers street et féminin, le désir de casser les codes, de détourner, de se jouer des dictates de la mode c'est exactement mon état d'esprit. Alors tomber sur quelques meufs (Debbie, Aurélie, Hélène, Jeanne etc..) qui partagent votre point de vue c'est juste MAGIQUE. On a pourtant toutes des goûts et des parcours différents qui nous permettent de nous compléter autant artistiquement que techniquement, c'est excessivement enrichissant.
Là bas j'occupe un post de modéliste, c'est-à-dire que je patronne et monte les vêtements de la collection, prêt-à-porter, je file également un coup de main au studio de création quand c'est nécessaire, je m'occupe en partie de l'aspect blogging et communication atelier, et bientôt je vais me charger d'assister la directrice de collection (Hélène Gloux) dans le bien-aller de la production. En faite on est toutes très polyvalentes, et puisqu'en ce moment j'ai une autre activité (de vendeuse chez Episode), je me met sur les missions que je peux accomplir dans le temps qui m'est imparti.

Tu as un style bien à toi, le style où quand on te voit dans la rue on reste bloqué et on veut s'en inspirer, le matin tu te prends la tête pour te saper (genre chichi, association des couleurs) ou c'est du vite fait (genre je m'habille pour m'habiller)? 

Depuis petite j'ai gardé l'habitude de préparer ma tenue la veille pour le lendemain. Du coup chaque soir je me prend la tête à savoir comment je vais m'habiller le lendemain... c'est pas très glorieux ! lol. Mais le souci c'est que j'ai de la peine à mettre plusieurs fois un même outfit. J'aime trouver chaque jour une nouvelle combinaison inédite de vêtements de ma garde robe. Je ne m'attarde pas trop sur les clichés du genre pas plus de 3 couleurs et autres alternances de skinny et oversize... L'important c'est de me sentir bien dans ma tenue et surtout de ne pas ressembler à tout le monde.

Est ce que tu te range dans un style particulier? (streetwear, chic, hippie...)

J'aime particulièrement mélanger les styles, mais il est clair que je reste une gosse de la rue. Alors selon les tendances ou mes envies vestimentaires du moment il y toujours un peu de street qui ressort de l'ensemble de la tenue. En ce moment je suis dans un trip Pinup de Brooklyn hahaha!

Photo by Keezy 3 years old...

On veut savoir quelles sont les personnes qui t'inspires... 

Et bien vous ne saurez pas! c'est difficile à formuler ça va des grands créateurs aux amis en passant par le clochard du coin de la rue et le chanteur du moment. Je suis également inspiré par l'architecture, la nature, la scultpture etc... Il faut être curieux de tout et tous pour s'enrichir des trésors de choses simples !

T'es déjà tombée sur des personnes qui t'ont dis que tu faisait de la m****? 

Il y a des haineux partout malheureusement! Mais globalement j'ai jamais eu a faire a quelqu'un de crédible qui m'aurait démonté artistiquement. Ma boss (chez Pantheone) Déborah, me dis parfois que je fais de la "m****", mais je sais que c'est pour me booster et pour que je m'améliore... De toute façon je prend toujours la critique avec philosophie, car la remise en question est mon passe-temps favori et mon chemin vers l'excellence!

Que faut il pour te démarquer des autres, pour réussir dans le milieu de la mode? 

Réussir dans le monde de la mode... Je ne sais pas si mes conseils valent grand chose car je ne considère pas que j'ai "réussi".
Mais comme dans tout projet il faut de la détermination, ne pas compter le temps, être prêt à se donner un maximum, avoir confiance en soi, faire preuve de modestie, ne pas oublier de compter sur soi même (bien souvent) et TRAVAILLER un maximum pour avoir des choses à revendiquer. Sans travail, on ne prouve pas grand chose de notre valeur. Le monde est ainsi fait que le baggou ou l'apparence ne compte pas!



As tu déjà habillé des personnalités? 

J'ai habillé Booba, lorsque j'étais styliste pour sa marque de vêtement Ünkut. Et travailler sur le clip "Casses les côtes" de Vicelow où j'ai fait tout le styling. Et avec Pantheone on a habillé, Oxmo, Joey star, Pedro Winter, et beaucoup d'autre Dj français. On bosse aussi avec Lilly wood & the prick, China Moses, les Twin Twin, et beaucoup d'autres...

Tu touches un peu a tout... mais quelles sont tes autres passions?

Comme je l'ai dit plus je suis passionné par la mode, la danse, les relations humaines, l'amour... Et je suis curieuse de tout : le tatouage, la photo, la vidéo, la peinture, l'informatique, la lecture...



Quels sont tes projets?

Futur proche : déménager pour avoir une pièce dédiée à mes fringues. Futur lointain : continuer a m'épanouir dans ce que j'aime !

Le mot de la fin... 
Si y a bien quelque chose qui vaut la peine d'être vécu c'est l'Amour, l'amour d'un être, l'amour de l'art, l'amour de soi. Alors soyez prêts a aimer sans concession!


Vous pouvez voir ce qu'elle fait sur son Tumblr ici, chez Pantheon ici, et sur le site I love this dance ...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...